Barre_des_Ecrins_Géomètres

Les nouvelles mesures officielles

Un peu d'histoire

Au commencement, la Barre des Écrins a été mesurée en Août 1828 depuis le Pelvoux par le Capitaine Adrien Durand. Puis en 1905 par Paul Helbronner. Depuis plus d’un siècle, l’altitude communément retenue est de 4.102 m.

Souvenez-vous

EXAGONE, avec l’aide des Géomètres-Experts et la société Géomesure, fournisseur des récepteurs GPS,.était à l’origine de cette nouvelle expédition. L’objectif : mesurer le plus précisément possible les plus hauts sommets du massif des Ecrins, à plus de 4000 mètres d’altitude.

Les 2,3 et 4 juillet dernier, une vingtaine de Géomètres-Experts prenaient part à l’ascension. En raison de conditions météorologiques désastreuses, l’expédition fut annulée et reportée.(faisant écho à l’annulation de la précédente expédition en 2014).

La Barre des Écrins, un réel défi

Après deux nouvelles tentatives les 23 et 24 puis les 30 et 31 juillet, les Géomètres-Experts n’ont pu y accéder, une fois encore, à cause d’une météo peu clémente et la blessure, faite entre-temps, du chef d’expédition Michel Baud.

Les Géomètres-Experts se sont donc armés de patience, attendant qu’une fenêtre climatique propice à l’ascension s’ouvre sur le massif afin de mener une campagne de mesures sur la Barre des Ecrins, le Pic Lory et le Dôme de neige, un enjeu majeur pour redéfinir leurs altitudes et contrôler la surrection des Alpes.

Un groupe restreint de quatre Géomètres-Experts, présents depuis le début de l’aventure : Michel Baud, Ilario Previtali, Stéphane Carde, Vincent Gaillard, ont pu atteindre le 23 août dernier le sommet pour collecter les données mesurées au centimètre près à l’aide du Réseau TERIA.

Les mesures officielles

Grâce à la persévérance de chacun, la Barre des Écrins s’est enfin dévoilée !

Le Dôme de neige, dont les coordonnées ont été recueillies à même le rocher (sans neige) lors de la première ascension, domine à 4 009.30 mètres. Le Pic Lory, mesuré en même temps que la Barre des Écrins, culmine à 4 086.87 mètres. Quant au sommet le plus haut, il surplombe le massif à 4 101.17 mètres d’altitude.

Répondre