Stephane_LOUARD_pilote_automobile

Stéphane LOUARD, la passion de l'automobile

La rencontre de TERIA avec l’univers de la course automobile

Son portrait
Stéphane LOUARD débute sa carrière dans l’automobile à 50 ans. Ancien sportif et compétiteur dans l’âme, il décide de relever le défi de devenir performant dans ce sport automobile. Une passion transmise par un ami pilote, vainqueur du concours Volant Elf.

Le Volant Elf est un concours organisé au sein de l’école de pilotage du circuit du Castellet (l’école de Paul RICARD) de 1971 à 1994. Cette compétition a pour but de détecter puis de former de jeunes pilotes automobile de 18 à 28 ans aux courses sur circuit. A l’époque, le vainqueur gagnait une saison en championnat de France de Formule Renault avec le soutien financier du pétrolier français Elf.

Encouragé par ses proches, Stéphane L. décide de prendre des cours de pilotage avec des professionnels. En 2013, il débute ses sessions d’entraînements. Après une année d’essais intensifs sur différents circuits, Stéphane L. entame sa première saison en 2014. Il démarre ainsi ses premières compétitions en Mitjet 2 Litres.

3 c’est le nombre de saisons que Stéphane LOUARD passe dans la série Mitjet 2 L. Saison après saison, ses résultats ne cessent d’évoluer. A force de pratique et de pugnacité, il termine 5ème du Championnat général. Une très belle performance à saluer.

En 2016, Stéphane L. décide de changer de compétition en se tournant vers une voiture Supertourisme. Il intègre ainsi la saison des Gentlemen destinée aux pilotes âgés de plus de 45 ans.

Pour la saison 2020, changement de championnat, Stéphane L. est engagé en Ultimate Séries Endurance sur une Lamborghini Huracan Corse à moteur V10 de 610 cv.

Cette préparation à l’endurance a pour but de pouvoir courir le «Road to Le Mans» prévue en 2022, une course d’endurance en ouverture des 24h du Mans.

TERIA est ravi de soutenir Stéphane LOUARD dans sa carrière automobile et ce, depuis 2016.

Son palmarès
  • 2019 – 2ème au classement du Castellet
  • 2018/2019 – 2ème au classement des Gentlemen
  • 2018 – 2ème au classement Nogaro 
  • 2018 – 1er au classement du Hockenheim – 3 ème course
  • 2018 – 5ème au classement du Supertourisme – 1ère saison
  • 2017 – 3ème au classement général
  • 2016 – 4ème au classement des 24h de Porto Maho en équipage
  • 2016 – 5ème au Championnat général
  • 2016 – 3ème au classement de Magny-Cours 

Catégories de voitures sportives

La Mitjet est un concept créé par Jean-Philippe DAYRAUT (pilote professionnel) en 2006. Il s’agit d’une catégorie de voitures sportives destinée à participer à des épreuves automobiles. La Mitjet c’est « La course pour tous », les pilotes amateurs et/ou professionnels peuvent accéder à ce sport automobile, et ce, à coûts réduits. Cette nouvelle discipline offre ainsi la possibilité à de nombreux novices de découvrir le pilotage en circuit sur les plus prestigieux circuits de France et d’Europe.

La Supertourisme est la dernière voiture développée par Mitjet pour les courses sur piste. Elle est équipée d’un moteur V6 de 340 chevreaux pour un poids de 870 kg. Elle conserve une conception simple, une bonne fiabilité et des facilités de réglages. En 2015, la Supertourisme obtient le label FFSA ainsi que celui du Championnat de France de Supertourisme.

Revivez l’Ultimate Cup Series au Castellet

2 – 3 novembre 2019

Comment se sont passées vos sessions d’entraînements ?

Stéphane LOUARD : La météo annonçait des variations importantes oscillant entre beau temps, pluie soutenue et vents forts. Malgré ça, les essais se sont déroulés correctement avec une 4 places sur la grille arrachée de haute lutte. J’ai fait 2/10e d’avance sur le 5e temps. 

Comment avez-vous vécu ces dernières courses de la saison Ultimate ?

Lors de la 1ère course, la météo est clémente et sèche. Au départ, je suis surpris par une réduction du temps entre les feux rouges et verts. Je perds le bénéfice de mes essais étant dépassé immédiatement et me retrouve 5ème. Je tente de rattraper mon retard en attaquant avec des pneus trop froid. J’effectue une tête à queue dans la chicané sur mistral (ligne droite du circuit) et me retrouve dernier.
Je m’accroche et rattrape le peloton de queue en effectuant des dépassements et termine 6ème. 

Pour la 2nde course, qui dit météo humide dit piste humide.
6ème sur la grille de départ, je suis déterminé à rattraper mon retard! Je prends un départ rapide et me retrouve à la 3ème place. Les 4 et 5 me collent de très près. On arrive sur la ligne droite du mistral où il sont plus rapides que moi. Je suis dépassé dans l’avant-dernier tour et recule à la 5ème place. Avec beaucoup d’acharnements, je parviens à reprendre la 4ème place. 

Stephane_LOUARD_ultimate_cup_series
Stephane_LOUARD_pilote_automobile

Malheureusement, je ne prends pas le départ de la 3ème course suite à des problèmes techniques.
Pour la 4ème et dernière course de la saison, après un départ moyen, je perds ma 4ème place mais accroche malgré tout le peloton. Tout après tour, j’analyse mes possibilités de dépassements. Je décide de porter une attaque devant les tribunes de la ligne droite des stands sans laisser aucune chance à mes concurrents de revenir vers la corde. Je termine ainsi 4ème au classement général et 2ème au classement des Gentlemen.

Un dernier mot ? 

Je tiens à remercier mon équipe de “mécanos” pour le travail fourni sur cette saison et la préparation performante de la voiture. Un grand merci aussi aux sponsors, présents lors de ce meeting sans qui cette aventure ne pourrait exister.

Quels sont vos projets pour 2020 ?

À compter de 2020 et pour 3 saisons, je m’engagerai avec une voiture LMP3 ou 4 pour concourir à la course Road tout Le Mans en European Le Mans Séries. Je vous dis à très vite pour un nouveau challenge et de nouvelles aventures !

Stephane_LOUARD_ultimate_cup_series

Stéphane LOUARD et Théo ANDREOLETTI (karting)

Je ne remercierai jamais assez TERIA pour la confiance qu’ils m’ont accordée.
Je suis fier de porter les couleurs de cette entreprise lors de chaque course et c’est une source supplémentaire de motivation pour aller chercher les quelques secondes qui manquent pour conquérir la victoire. Merci et longue vie à TERIA!

Stéphane LOUARDPilote automobile

Découvrez les sportifs que TERIA soutient

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.